Album Go. 

Sortie officielle 22 JANVIER 2020 -

Out JANUARY 2020

Célia FORESTIER Voix 

François FORESTIER Guitare

Bruno DUCRET Violoncelle

Vincent GIRARD Contrebasse

Remy KAPRIELAN Batterie

Pascal COQUARD Prise de son, mixage

Raphaël JONIN Mastering

Bruno BELLEUDY Photographies

- Label A part la Zic / Inouïe distribution -

Dominique Abdesselam Relation presse

credit-Bruno-Belleudy1.jpg

À
PROPOS

    Célia Forestier a imaginé « Komorebi » comme une musique lumineuse, empreinte de liberté et de poésie. Centré sur des arrangements pour cordes ciselés et une batterie tellurique, le groupe forme un véritable écrin pour la voix.

Le 5et emprunte ses sonorités au jazz, mais aussi à la musique de chambre, la pop et la musique improvisée. Il propose une identité forte, riche et simple à la fois, intimiste mais puissante, organique et figurative.

Une musique aux multiples facettes à la recherche de climats au travers d’associations de timbres, de cassures rythmiques et harmoniques et d’improvisations collectives. 

PRESSE

" Paré d’une certaine élégance, jamais hautaine, l’album emprunte de nombreuses directions, parfois simultanément. La musique est pleinement contemporaine, et parvient à installer des ambiances pour les dissoudre immédiatement lors de virages à 90 degrés, pour nous surprendre, toujours agréablement. Célia Forestier aime la musique qui produit des images, et la musique de Go. en permet une multitude "

 - Raphaël Benoit - Citizen jazz 

" Célia Forestier fait entendre une vrai voix, faisant de Go. autant une affirmation qu’une promesse musicale ”     

       - Pierre Tenne, Jazz News

" On voyage dans « Go » avec plaisir, ou plutôt comme fasciné, envoûté, partageant ce qui s’apparente à une transe, heureuse, ciselée d’émotions, douces ou violentes, apaisantes et heureuses souvent. Il y a ici beaucoup de beauté, d’étrangetés, de mystères qui sont au même moment et comme à l’inverse l’occasion de dévoilements, d’apparitions, de clartés sombres, de voyages erratiques, sans but mais remplis de découvertes toujours vivifiantes "

 - Michel Arcens, Notes de jazz

“Entre pop, musique de chambre, jazz et musique improvisée, les partitions du quintet Komorebi nous baladent d’une ambiance luxuriante à un climat cristallin, en passant par des improvisations collectives de caractère.”

“Au confluent des genres musicaux, le quintet Komorobi ouvre ses oreilles sur le monde. On aime sa voix pure, la richesse des timbres et des harmonies de ses compositions sophistiquées ainsi que la liberté et la poésie qui se dégage de ce combo original.”

-  Catherine Carett, FIP